” Tempête”  a aussi présenté dans le cadre de l’été métropolitain.
Projet de performance dansée pour un groupe de danseurs féminins et masculins, amateurs et professionnels.
Tempête évoque l’errance et la fuite des migrants ( circulation agitée, élan vers un espoir, contacte de solidarité, chute du désespoir…)
Cela nous renvoie à une allégorie de nos vies d’errance autant qu’un questionnement sur notre relation à l’identité et au territoire. Nous sommes tous en pleine tempête.
La symbolique gestuelle est librement inspirée de l’œuvre du plasticien  Kader Attia où le spectateur est happé par la structure qui l’intègre et le fait  chavirer  dans le sujet, le rendant acteur du projet.”

retour en images